En-tête

Un repas est toujours meilleur quand il est partagé!

Texte

Barbara Salm

Paru

14.12.2020

5 randonneurs devant un paysage de montagne

Manger ensemble est un moyen de se réunir régulièrement et d’entretenir des contacts sociaux essentiels à notre bien-être.

Pourquoi les repas devraient-ils nécessairement avoir lieu dans le cercle familial? De multiples amitiés se tissent autour de tables d’hôtes auto-organisées. Dans l’interview, Robert Sempach, l'initiateur du projet, explique en quoi consiste une Tavolata, comment créer sa propre table d’hôtes et raconte ses expériences avec une Tavolata 100% masculine.

Le directeur de la fondation Pusch Felix Meier assis sur une chaise à roulettes sur le trottoir

Robert Sempach, initiateur de Tavolata, Pour-cent culturel Migros

Quel est l’objectif d’une Tavolata?
Du point de vue de la promotion de la santé, le fait de se sentir entre de bonnes mains, d’échanger et d’être fréquemment en contact avec des personnes partageant ou non les mêmes idées aide les gens à aller bien. En famille ou avec ses proches, on se réunit régulièrement, on mange ensemble et on entretient ainsi naturellement des contacts et des relations sociales. Tavolata crée un réseau extra-familial au sein duquel des gens se retrouvent régulièrement pour cuisiner et manger ensemble. Notre concept offre une grande liberté, comme l'indique la première des sept règles du jeu«Nous nous organisons de façon autonome». Ainsi, il est tout à fait possible qu'une Tavolata se réunisse plutôt au restaurant, parce qu’aucun des participants n’aime cuisiner. C’est tout à fait envisageable.

Au cours des dix dernières années, plus de 500 tables d’hôtes auto-organisées se sont formées dans toute la Suisse et leurs membres se réunissent régulièrement. Quel est le secret du succès de Tavolata?
Outre l’auto-organisation, la condition essentielle pour assurer sa réussite à long terme, c’est – je cite la cinquième règle du jeu – l’équilibre entre ce que l’on donne et ce que l’on reçoit. Dans de nombreuses Tavolatas, des amitiés se sont nouées entre les participants, ce qui, personnellement, me fait énormément plaisir. À l’occasion d’une Tavolata, quelqu'un a même couché ses compagnons de tablée dans son testament. Quelle belle preuve d’amitié!

Comment dois-je procéder si je souhaite créer ma propre Tavolata?
Je vous recommande tout d’abord de dresser une liste de personnes avec lesquelles vous aimeriez vous réunir régulièrement. Ensuite, contactez chacune d’entre elles par téléphone ou par mail et organisez une première rencontre, dès que les circonstances le permettront. Vous déciderez de la fréquence et du lieu des rencontres lors de la réunion de lancement. Ensuite, il n’y a plus qu’à se lancer!

Et si j’ai envie de nouer des contacts, mais que je ne souhaite pas créer ma propre Tavolata?
Dans ce cas, c'est peut-être le moment de sortir de votre zone de confort et de vous inscrire à un «repas découverte» dans une Tavolata de votre région. Par ailleurs, le forum tavolata.ch propose un large choix d'activités diverses et variées. Si aucune ne vous plaît, vous pouvez aussi publier votre propre annonce.

Vous avez créé une Tavolata 100% masculine. Comment l'idée vous est-elle venue?
Cela fait plus de 20 ans que je fais partie d'un groupe de randonnée. Une fois par an, nous organisons une marche de trois jours. Il y a quatre ans, j’ai proposé de créer une Tavolata. J’avais très envie d’expérimenter moi aussi la dynamique suscitée par ce concept. Nous sommes sept. Nous nous retrouvons tous les deux mois, et recevons à tour de rôle: au bord du lac de Constance, du lac de Hallwil, dans le Knonaueramt ou à Zurich. Les raisons pour lesquelles nos épouses ne sont pas de la partie sont d'ordre purement logistique: outre le fait qu’on serait un peu serrés à table, nous reconnaissons sans aucune jalousie que nos partenaires sont quand même meilleures cuisinières.

10 ans de Tavolata – une success-story en quelques chiffres

Tout a commencé en 2010 avec un appel lancé dans Migros Magazine pour cuisiner et manger ensemble.

Deux réunions d'information rassemblant plus de 30 personnes ont alors été organisées pour le coup d’envoi dans la Tour Migros de la Limmatplatz. À cette occasion, des règles du jeu ont été établies. Aujourd'hui, 10 ans plus tard, il existe plus de 500 Tavolatas réparties dans 22 cantons et de nouvelles voient sans cesse le jour.

Alors, envie de créer votre propre Tavolata?