En-tête

carvelo2go: partager, c’est la nouvelle façon d’acheter

Un homme traverse une rue dans la ville sur un vélo-cargo rempli.

Projet terminé 

Aujourd’hui, de nombreux trajets réalisés en voiture pourraient sans aucun problème l’être en vélo-cargo. Dans des villes comme Berne, Bâle, St-Gall ou Vevey, les vélos-cargos électriques de carvelo2go font déjà partie du paysage urbain. Les familles les utilisent pour emmener leurs enfants à la crèche, les professionnels pour apporter leurs paquets à la poste et d’autres usagers transportent leurs courses de la semaine avec.

Un lancement dans le cadre de l’initiative carvelo

Fidèle au principe «utiliser plutôt que posséder», la plateforme de partage www.carvelo2go.ch offre la possibilité d’emprunter des vélos-cargos à l’heure ou à la journée à des habitants d’un quartier carvelo2go a été lancé en 2015 dans le cadre de l’initiative suisse pour les vélos-cargos carvelo, développée par l’Académie de la mobilité du TCS et le Fonds pionnier Migros.

Dans le quotidien mobile de la population suisse

Le Fonds pionnier Migros a permis d’établir durablement l’offre dans d’autres villes, agglomérations et communes de Suisse et a aidé carvelo2go dans l’élaboration d’un modèle d’affaires autonome. Aujourd’hui, la plateforme propose plus de 300 vélos-cargos dans plus de 80 localités du pays. L’objectif de carvelo2go est d’ancrer l’utilisation partagée de ce moyen de transport dans la vie quotidienne d’une large frange de la population et de l’intégrer dans les différents réseaux de mobilité.

Logo carvelo2go

carvelo2go

Apprends-en davantage sur cet engagement Migros. Peut-être précisément ce que tu recherches?

Photo/scène: Académie de la mobilité du TCS