En-tête

Velafrica: formation professionnelle au Burkina Faso

projekt-header-velafrica-DSC_2076

Élaboration d’un programme de formation professionnelle en alternance en mécanique du vélo au Burkina Faso.

Selon les Nations Unies, le Burkina Faso fait partie des pays les plus pauvres du monde. Plus de 40% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté avec 1,25 dollar américain par jour. Le niveau d’éducation bas et la croissance relativement rapide de la population représentent un défi majeur pour le pays. 

Velafrica mène ses activités au Burkina Faso depuis 1999 et a créé un centre vélo local en 2018. Celui-ci offre des emplois et des possibilités de revenus à la population locale et forme les jeunes en mécanique du vélo. La culture du vélo est certes bien ancrée au Burkina Faso, mais les structures professionnelles pour la formation font défaut.

L’objectif de Velafrica est donc d’élaborer une formation professionnelle basée sur le modèle suisse et d’offrir aux jeunes une formation solide en alternance et, partant, un avenir. Dans ce contexte, une formation professionnelle peut donc se présenter comme une première étape pour sortir de la pauvreté. 
 

Informations sur l’organisation:

Velafrica lie le travail d’intégration en Suisse à la coopération au développement en Afrique. Depuis 1993, l’organisation à but non lucratif rassemble des vélos retirés du service, les fait réparer dans des institutions sociales et les exporte vers ses partenaires en Afrique. 
Lien: www.velafrica.ch

Impressions

projekt-inhaltsbild-velafrica-DSC_6648
projekt-inhaltsbild-velafrica-DSC_4542
projekt-imhaltsbild-velafrica-DSC_4179
projekt-inhaltsbild-velafrica-DSC_1988

Abonnez-vous la newsletter

Abonnez-vous maintenant à la newsletter de l’Engagement Migros