En-tête

Manger devant la télé: pas si problématique

Texte

Marlies Seifert

Paru

21.04.2022

headerbild-news-essen-vor-dem-tv-2880x1260

En Suisse, près de la moitié de la population ne mange pas à table. Un psychologue nous explique pourquoi on se tourne volontiers vers notre canapé pour prendre notre repas et ce à quoi il faut veiller en la matière.

Quoi de plus agréable que de déguster une part de pizza devant sa série préférée? Pour de nombreuses personnes, se détendre rime avec repas devant la télévision. Mais à quel rythme peut-on s’accorder ce type de péché mignon? Dans la dernière étude «La population suisse vit-elle sainement?», menée par l’institut de recherche Sotomo pour le compte de Migros-Impuls et de Ringier, il ressort que les Suisses mangent régulièrement devant la petite lucarne: seulement la moitié des personnes interrogées prend tous ses repas à table. Les autres optent pour des solutions alternatives, occasionnellement ou régulièrement, et prennent par exemple leur repas à l’extérieur (32%) ou en chemin (17%). Mais la plupart de ceux qui ne mangent pas à table prennent leur repas devant un écran. Alors que les femmes aiment particulièrement manger devant la télévision (62%), les hommes ont plutôt tendance à rester devant leur ordinateur pour le dîner ou le souper (29%). C’est chez les actifs (18 - 64 ans) que l’on dénombre le plus fort pourcentage de personnes à qui il arrive occasionnellement voire souvent de ne pas manger à table.

Manger seul et auto-contrôle

«Les chiffres ne me surprennent absolument pas», déclare Robert Sempach. Ce psychologue du Pour-cent culturel Migros renvoie à la fonction sociale de l’alimentation: «Partager un repas est source de lien et favorise la cohésion sociale.» Quand on n’a personne à ses côtés, on est tenté de chercher un contact virtuel dans son salon. «C’est tout à fait compréhensible et cela n’est pas bien grave», comme l’affirme le spécialiste. Mais il convient de réfléchir à certaines choses quand on mange devant un écran. «Quand on partage un repas avec ses semblables, un certain contrôle social opère et on verse bien moins dans l’excès que quand on est seul.» En outre, quand on mange devant la télévision, le sentiment de satiété est altéré, «car on est distrait et moins concentré sur ce que l’on ressent.» Il est donc important de bien mâcher et de ne pas engloutir littéralement son repas.

inhaltsbild--news-essen-vor-dem-tv-2720x1360

Mangez ensemble par appel vidéo

Les appels vidéo sont un bon moyen d’éviter de manger seul: «Même si on n’est pas physiquement dans la même pièce, il y a tout de même une interaction et on n’est pas simplement abreuvé d’images», explique Robert Sempach. Les personnes qui aiment partager un repas avec d’autres peuvent aussi s’inscrire à une Tavolata: «ces groupes permettent de se retrouver pour manger à différents intervalles.» Dès la première rencontre, c’est facile de voir si la chimie opère. Le Réseau Caring Communities aussi propose de nombreux projets qui tournent autour du partage de repas. Robert Sempach invite à essayer, mais pas à se forcer: «Il s’agit tout de même d’être à table avec des personnes que l’on apprécie!» 

Rien de tel que de se mettre aux fourneaux

Il trouve dommage que des familles ou des couples mangent régulièrement devant la télévision. «C’est une occasion manquée d’échanger et cela déclenche une sonnette d’alarme chez moi. Au final, partager un repas, c’est prêter attention à l’autre», affirme monsieur Sempach. Quand on vit seul, on peut s’accorder de l’attention à soi-même, par exemple en évitant les plats préparés et en prenant le temps de se faire à manger. Et comme le souligne notre expert, il est possible de manger occasionnellement devant son écran, sans renoncer pour autant à des aliments sains et équilibrés. «Ce qui compte, ce n’est pas tant le lieu où l’on mange, mais ce que l’on mange et la façon dont on mange.» Vous pouvez donc continuer à prendre certains repas devant votre série Netflix la conscience tranquille. Mais évitez peut-être de manger une pizza surgelée à chaque fois.

Aucune idée de quoi cuisiner ? Vous y trouverez de nombreuses idées de recettes.

Foto/scène: GettyImages