En-tête

#withyou: contre les violences domestiques

Une personne écarte les doigts devant la caméra pour dire «stop».

Le nombre de délits liés aux violences domestiques est élevé et la pandémie a encore exacerbé le problème. Les centres d’accueil et de conseil offrent des services précieux, mais de nombreuses victimes hésitent à s’y rendre, par peur ou par honte. Selon les experts et experts, seuls 15 à 20% des personnes qui subissent des violences domestiques les signalent. Offrir une solution accessible peut donc se révéler très efficace, en complément des centres de conseil et en misant sur la détection précoce.

Un soutien anonyme dans une application

Le projet pionnier #withyou mise sur le potentiel de l’application numérique. Avec le soutien du Fonds pionnier Migros, le but est de développer une application offrant un soutien anonyme en ligne aux victimes de violences domestiques. Grâce à une méthode d’évaluation des risques, elles pourront estimer l’état de santé de leur relation et trouver une aide concrète. Les personnes concernées pourront également consigner les incidents et conserver les preuves dans un endroit sécurisé. L’application s’adresse également à l’entourage: les proches trouveront des informations sur la manière dont ils peuvent réagir et sur les lieux où ils peuvent trouver de l’aide.

Un filet de sécurité national

À l’avenir, l’application #withyou sera disponible dans toute la Suisse et en plusieurs langues. Afin d’éviter que des victimes passent entre les mailles du filet, #withyou prévoit de collaborer dans toute la Suisse avec des centres de conseil, des foyers pour femmes, des médecins de famille et la police.

Logo withyou

#withyou

Apprends-en davantage sur cet engagement Migros. Peut-être précisément ce que tu recherches?

Photo/scène: Tinna Korn