En-tête

Six conseils pour admirer les étoiles filantes

Texte

Marlies Seifert

Paru

08.08.2022

news-header-sternschnuppen-1

Mi-août, il pleut des étoiles. Nous vous expliquons comment bien observer les Perséides.

Chaque année, pendant les trois premières semaines d’août, la Terre balaie la traînée de poussière de la comète Swift-Tuttle, et on assiste alors à une pluie d’étoiles filantes. Il y en a parfois des centaines en une seule nuit. C’est donc le meilleur moment pour suivre ce spectacle céleste. L’astronome Jos Kohn de l’observatoire sur le Gurten vous révèle comment faire un vœu dans les meilleures conditions.

news-inhaltsbild-sternschnuppen-perseiden

Le pic d’activité des Perséides a lieu chaque année aux alentours du 12 août.

La bonne météo

Si les Perséides sont si fascinantes, c’est parce que pendant les chaudes nuits d’été, elles sont visibles dès l’obscurité naissante. Un ciel étoilé sans nuages augmente les chances d’apercevoir les étoiles filantes. «Et idéalement, il ne devrait pas y avoir de pleine lune, ce qui n’est malheureusement pas le cas cette année», ajoute Jos Kohn.

La bonne heure

Repoussez l’heure du coucher! Le spectacle commence aux alentours de 22 h 15. C’est vers cette heure que les premières étoiles filantes devraient faire leur apparition. Et leur nombre continue d’augmenter jusqu’au petit matin. Nul besoin d’attendre trop longtemps donc, car 15 à 30 minutes suffisent généralement pour voir plusieurs de ces corps célestes.

Le bon équipement

Jos Kohn recommande de se munir d’une couverture de manière à pouvoir s’allonger sur le sol pour contempler le ciel étoilé confortablement. En revanche, vous pouvez laisser jumelles et télescope à la maison. «Les étoiles filantes se voient mieux à l’œil nu.»

Une silhouette de forêt dans un ciel étoilé avec une étoile filante

Photo: Matthew Guggisberg

Photographier des étoiles filantes

«Pour capturer les étoiles filantes, il faut un long temps d’exposition», explique le photographe amateur Matthew Guggisberg. Il utilise pour cela un objectif grand-angle et règle le temps d’exposition entre 10 et 25 secondes. «Dans ce laps de temps, il peut arriver qu’une étoile filante passe devant l’objectif.» Un trépied est par ailleurs indispensable.
 
Sur les photos, on confond souvent les étoiles filantes avec des satellites. Si vous ne l’avez pas vue vous-même, vous pouvez reconnaître une étoile filante à sa queue fine qui s’épaissit de plus en plus. Pour les grandes étoiles filantes, on peut même voir les couleurs dans la queue. Dans le cas des satellites en revanche, seule une banale ligne blanche est visible.

Le bon endroit

Les étoiles filantes sont plus faciles à observer depuis un endroit offrant une vue dégagée en direction du nord-est, par exemple sur une colline ou une montagne. Les années sans pleine lune qui éclaire le ciel à cette période, il est recommandé de choisir un endroit sombre.

news-inhaltsbild-sternschnuppen-kassiopeia

La constellation de Cassiopée est un bon point de repère

La bonne direction

Les étoiles filantes ont une origine commune apparente dans la constellation de Persée, qui a également donné son nom à ce spectacle. Au début de la nuit, il a lieu en direction du nord-est. Vous ne savez pas où est le nord-est? Orientez-vous selon la constellation de Cassiopée. Elle est bien visible et ressemble à la lettre W. Le point de départ des étoiles filantes se trouve à gauche, en dessous de ce W. C’est de là qu’elles partent dans tous les sens.

La bonne préparation

Pour les astronomes aussi, la pluie d’étoiles filantes du mois d’août a un charme tout particulier: «Pour les Perséides, je conseille d’avoir avec soi une liste de vœux», commente Jos Kohn. Et même si les conditions météo ne sont pas idéales, cela ne doit pas vous chagriner. Le prochain spectacle céleste vous attend dès l’automne: une éclipse solaire partielle aura lieu le 25 octobre. Vue de Suisse, la lune viendra alors masquer jusqu’à 17% du soleil. La représentation dure de 11 h 15 à 13 h 05 environ. Important: vous devez impérativement porter des lunettes spéciales pour éclipses solaires! Sinon, vous mettez vos yeux en danger.

Vous trouverez ici d'autres informations passionnantes des conseils et des faits sur le ciel étoilé.

Photos: Getty Images