Header

Le principe de sérendipité ou l’art du heureux hasard

Text

Rahel Grunder

Published

18.10.2022

news-header-pionierfonds-das-serendipity-prinzip-packman-bady-abbas-unsplash

De l’avis général, un business plan solide, une persévérance de fer et une bonne équipe représentent la clé du succès. Le rôle du hasard est moins souvent évoqué. C’est pour cela que nous en parlons ici, en te donnant des conseils et des exemples.

La sérendipité est un terme venant de l’anglais qui décrit l’opportunité de faire une découverte inattendue et signifie littéralement: trouver sans chercher. Être attentif aux découvertes fortuites est aussi un état d’esprit important pour les fondatrices et fondateurs, pouvant les mener au succès. Nous vous montrons ci-après comment provoquer d’heureux hasards:

news-inhaltsbild-pionierfonds-das-serendipity-prinzip-alina-grubnyak-unsplash

1. Talk, talk, talk …

Échanger et se mettre en réseau, tout en profitant de synergies inattendues, sont des facteurs de réussite importants pour les jeunes entrepreneurs et entrepreneuses. Mais il est également fondamental de communiquer avec son groupe cible. Cela a par exemple accéléré la phase de démarrage du projet Expédition Futur qui conçoit des politiques audacieuses dans une approche collaborative. Au début, les partenaires du projet ont passé beaucoup de temps à discuter des possibilités et des visions avec leur groupe cible. Ils n’avaient pas encore défini précisément ce qu’ils voulaient faire. Lorsqu’un politicien leur a demandé: «Je suis avec vous – que faisons-nous maintenant?», les partenaires se sont senti-es un peu dépassé-es. Puis, ils ont décidé de saisir cette opportunité et de définir la prochaine étape. Selon Paolo Marioni, cela a été une leçon importante qu’ils sont à présent heureux de transmettre: «Parlez à autant de personnes que possible et saisissez toutes les opportunités! Cela nous a permis de mettre les gaz, de développer l’offre et de la mettre sur de bons rails. Si, à l’époque, nous avions hésité, la prochaine occasion ne se serait peut-être pas présentée aussi rapidement.»

2. … and: listen …

Il ne suffit pas de parler au groupe cible, il est tout aussi important de l’écouter attentivement. En effet, les groupes cibles ont parfois des besoins et des intérêts que ni eux ni les développeurs et développeuses ne peuvent prévoir.

news-inhaltsbild-pionierfonds-das-serendipity-prinzip-icons8-team-unsplash

L’équipe de Scandens a justement écouté avec attention. Le projet vise à faciliter la planification et la réalisation de la rénovation énergétique des bâtiments. En raison de la prise de conscience croissante de la crise climatique, de la guerre en Ukraine, de la hausse des prix de l’énergie, des subventions généreuses et des nouvelles réglementations, les prestataires de services en matière de conseil en énergie et de planification croulent sous les demandes. L’équipe du projet en a déduit que «ce ne sont plus les propriétaires privés qui doivent être convaincus et soutenus, mais les prestataires de services qui ont besoin de solutions numériques pour gagner en efficacité. Notre solution logicielle leur permet de réaliser une optimisation globale de la rénovation en quelques clics et de gagner ainsi énormément de temps, sans pour autant compromettre la qualité», explique Diego Sigrist de Scandens.

3. … and: observe …

Le projet Plentii a tiré parti d’une observation fortuite: sur la plateforme Plentii, les organisations à but non lucratif mettent en ligne leurs besoins sous forme de «needs» (dons d’argent, de temps ou de matériel), indiquant ainsi aux personnes qui les soutiennent comment elles peuvent mettre la main à la pâte. L’équipe du projet s’est aperçue que le questionnement sur les besoins était également un outil précieux pour les organisations à but non lucratif elles-mêmes, car cela leur permet d’affiner leurs besoins et de mieux planifier leurs ressources. Depuis lors, Plentii investit davantage de temps dans l’assistance pour permettre aux organisations de planifier plus précisément et de communiquer de manière plus transparente. Avec en retour, des effets positifs sur les deux groupes cibles. «Il ne s’agit certes pas d’un nouveau modèle commercial, explique Micaela Marques Pinto de Plentii, mais cela nous a énormément conforté-es dans le concept central de notre plateforme – ce qui est très important pour un projet pionnier de ce type – et a donné à l’équipe beaucoup de confiance et de motivation!»

4. … and: keep going!

Souvent, les idées innovantes ne rencontrent pas d’emblée l’écho escompté. Il faut de la persévérance pour ne pas perdre courage, même dans la tempête, et se laisser porter dans des eaux inconnues. Nous conseillons d’associer une marche résolue dans une direction définie à une certaine ouverture curieuse à ce qui se présente sur le chemin. Parfois, les détours mènent au but, simplement à un autre que celui auquel on pensait au départ.

news-inhaltsbild-pionierfonds-das-serendipity-prinzip-ussama-azam-unsplash

C’est exactement ce qu’a compris l’équipe du projet SimpleTrain qui organise des voyages durables en train. En février 2020, tous les signaux étaient au vert. C’est alors que le coronavirus a fait son apparition. Ce qui semblait être une catastrophe pour la start-up s’est révélé plus positif que prévu. En effet, l’équipe a utilisé le temps libéré pour faire avancer de manière intensive l’outil de réservation en ligne prévu. En quelques mois seulement, ils ont conçu une application web complète, ce qui n’était possible en termes de ressources que parce qu’il n’y avait pratiquement pas de réservations à traiter. Le nouvel outil a été présenté au public juste à temps pour la période de réservation des vacances d’été, en avril 2021. Trois mois plus tard, les réservations avaient augmenté en flèche et la start-up a enregistré de nouveaux records.

#MoveTheDate Switzerland a été confronté à un défi de même envergure. Le projet s’engage pour un avenir durable grâce à une utilisation raisonnable des ressources et met l’accent sur les échanges entre personnes. «La pandémie nous a touchés en plein cœur. Mais nous ne sommes pas restés longtemps bloqués sur nos anciens plans. Nous nous sommes immédiatement concentrés sur le développement numérique de #MoveTheDate Switzerland, avons élaboré des contenus et créé une communauté de personnes innovantes», explique Simone Alabor, initiatrice du projet. Ce travail de base a aidé l’équipe, qui peut aujourd’hui puiser dans ces précieuses ressources.

Et encore un point pour terminer: apprécier les heureux hasards est bon pour la santé

Une étude publiée en 2009 par le groupe de recherche du psychologue Alex Wood à l’Université de Stirling montre que la façon dont nous percevons les heureux hasards n’est pas sans effet. Ainsi, les individus qui perçoivent consciemment les heureux hasards sont plus sûrs d’eux, ont des amitiés et des partenariats plus stables et gèrent mieux les crises. (Source: Wirtschaftswoche)


Dans cet esprit, nous vous souhaitons donc beaucoup d’heureux hasards!

Après la phase de démarrage, les projets pionniers se présentent généralement très différemment de ce qui était prévu. Dans le chapitre 3.4 de notre manuel, tu trouveras des conseils sur la manière d’exploiter les heureux hasards et quelques astuces pour te prémunir contre les risques et les effets secondaires du facteur chance.

Photos: Unsplash