En-tête

Et quel genre de voisin* êtes-vous?

Texte

Lisa Stutz, Kian Ramezani

Paru

02.08.2022

Illustration, mehrere Personen vor einem Hauseigang

Êtes-vous plutôt distant(e), recherchez-vous l'échange avec vos voisins* ou est-ce important pour vous que vous partagiez les mêmes valeurs? Découvrez quel type de voisin vous êtes.

La grande étude de voisinage du GDI a mis en évidence quatre types de voisinage. Dans quel type te reconnais-tu?

Illustration: eine Gruppe von Personen mit Kindern sitzen zusammen

Les voisins qui tissent des liens

14% des gens souhaitent un voisinage homogène et harmonieux où cultiver des relations amicales, presque comme dans une grande famille.

Pour eux, les contacts étroits et la solidarité vont autant de soi que les activités communautaires et le soutien mutuel au quotidien.

Illustration: zwei Personen begegnen sich im Treppenhaus

Les voisins distants

47% des gens – soit la catégorie la plus nombreuse – privilégient des rapports distanciés, la discrétion
et l’indépendance pour leurs rapports de voisinage.

Ils ne souhaitent ni être dérangés ni être une charge. Lorsqu’ils ont besoin de quelque chose, ils se débrouillent par eux-mêmes. Mais ils sont présents en cas d’urgence.

Illustration: ein Mann steht bei der Nachbarsfamilie vor der Tür

Les voisins attachés aux valeurs

10% des gens souhaitent vivre au milieu de personnes qui leur ressemblent, avec qui ils partagent des valeurs et des opinions communes.

Plutôt que de cultiver des relations étroites, ils souhaitent maintenir une certaine distance et traiter autrui – et être traités – avec égard. S’ils sont prêts à rendre service, des échanges occasionnels leur suffisent au quotidien.

Illustration: zwei Personen im Gespräch auf einer Treppe, ein Kind spielt mit einem Hund

Les voisins en quête d'inspiration

Pour 30% des gens, la tolérance et les rencontres stimulantes sont des points importants.

Ils apprécient les actions collectives porteuses de sens et la diversité, et s’efforcent d’élargir leur horizon.

Vous êtes-vous reconnu dans les types de voisin?

Nouvelle étude du GDI sur le voisinage suisse

En tant que détaillant, Migros est pour beaucoup de gens un lieu important dans le voisinage – et un bon voisinage lui tient donc à cœur. C’est pourquoi le Pour-cent culturel Migros a commandé la grande étude sur le voisinage en Suisse. Les résultats de celle-ci ont conforté Engagement Migros dans son idée de lancer l’#initiativevoisinage, qui doit contribuer à un bon voisinage. Car même les relations superficielles et distantes ont besoin d’être cultivées de temps en temps. Ainsi à l’avenir aussi, on pourra compter sur ses voisines et voisins en cas de petites ou de grandes urgences.

Illustration: illumueller.ch 

Devenez les héros du voisinage

Nous mettons en jeu 500 x Fr. 500.– pour des projets communs de voisinage.